Formation : jour 6

Avant notre départ de l’Île-Tudy et la fin de la formation, la dernière matinée a permis de poursuivre le travail entamé la veille sur les mémoires de recherche et d’approfondir la question du recueil des données et de la faisabilité de l’enquête.  Des questions de recherches ont été évoquées portant sur l’accueil de personnes en situation de handicap en classe de découvertes, la façon dont la classe de découverte peut transformer la relation de l’enseignant·e à ses élèves ou encore la spécificité de cette expérience pour des élèves d’une classe d’un réseau d’éducation prioritaire.

La matinée s’est poursuivie par un bilan réflexif sur l’intérêt du séjour en termes d’initiation à la recherche Cela a permis aux étudiant·es de revenir sur plusieurs aspects importants de la formation. D’une part le fait d’être mis « à la place des enfants » et donc de faire un travail d’auto-observation pour comprendre ce qui peut se passer dans une classe de mer et ce que peuvent vivre les enfants. Les échanges sur leurs observations tout au long du séjour leur ont permis également de se former à ce travail par l’entraînement à des outils d’enquête.

C’est sur cette dimension essentielle d’expérience qu’était fondée cette formation : une expérience d’une classe de découvertes, et en même temps l’expérience de la recherche. Cette expérience touche à la formation des étudiant·es en tant que futures professionnel·les. Elles ont souligné l’importance du vécu, du toucher (« on a touché la Perdrix » !), c’est-à-dire le rôle du corps dans les activités pratiquées. De plus, le fait d’être mis en présence de chercheur·es de différentes disciplines sur un même objet a également été souligné comme un point important de la formation. Autant d’éléments qui répondent aux objectifs visés par cette IFR dans le cadre du master MEEF à l’Inspé de Créteil.

Il ne restait plus qu’à saluer l’accueil chaleureux de toutes les personnes du centre nautique, et rejoindre tou·te·s la gare en bus, encore à la façon d’une classe de mer, pour rejoindre l’Île-de-France.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.